Agenda

Exposition Patricia Olivieri et Patrice Chobriat

Descriptif

Patricia Olivieri a suivi une formation aux Beaux-Arts de la ville du Mans en auditrice libre (2001-2005).
Cet apprentissage lui a inculqué les bases nécessaires pour la pratique picturale traditionnelle. Elle s’en est émancipée en cherchant une écriture graphique et une identité plastique personnelles. Laissant libre cours à son instinct foisonnant, elle crée au gré de ses ressentis. Eu égard à ses récentes réalisations, nul doute que sa maturité s’exprime aujourd’hui à son firmament. Sa spécialité thématique réside dans la représentation intimiste de compostions associant un bestiaire africaniste. (Grâce à ses voyages sur ce continent), des portraits résolument vivant rendant parfaitement les traits et émotions des « croqués » (Une série sur le Tibet et une autre sur l’Inde proposent un panorama impressionnant de sa capacité à apprivoiser l’âme des hommes) ; des scènes de genre de la vie quotidienne (dans lesquelles l’artiste divulgue sa sensibilité et sa passion pour la nature humaine). Parfois volontairement édulcorées voire diaphanes, ses tonalités respirent le calme et l’intemporalité. Son personnage est à l’image de sa peinture : Indépendant, optimiste, affirmé, serein et mûrement réfléchi. De lors, son art s’anime avec légitimité autour d’une conception graphique méticuleuse et d’une aura expressive enivrante. Toujours en quête d’esthétisme, Patricia OLIVIERI ne s’impose aucune contrainte créative. Il n’est donc pas étonnant de constater qu’elle utilise des matériaux rapportés comme le sable.

Sculpteur animalier français né en 1962, Patrice Chobriat travaille le bronze et la terre pour donner vie aux animaux qu’il affectionne : des lionceaux, un hippopotame, un éléphant, un chimpanzé… Pas n’importe lequel ! Admirateur de Léo Ferré, Patrice Chobriat réalise la statue en bronze de « Pépée », le singe que le poète-chanteur aimait tant. Léo a vu l’œuvre, une rencontre inoubliable pour le sculpteur. Et c’est Roland Magdane qui a acheté la sculpture, en galerie, quelques temps plus tard.
Enfant de Châlons-en-Champagne ayant les gènes artistiques de ces deux grands-pères, peintres et chansonniers à Montmartre, Patrice parcourt les rues de sa ville pour se rendre dès l’âge de 11 ans, chez l’antiquaire du coin, curieux de découvrir son monde : le monde de l’art. Jusqu’au jour où une dame lui offre un sac de terre glaise… Ses premières œuvres en terre cuite.
Il suit une formation de prothésiste dentaire, une activité non sans similitudes avec son art : le travail de la matière et des métaux précieux. En 1986, il s’inscrit aux Beaux-Arts de Reims, où il intègre l’atelier de Charles Auffret. Il se consacre principalement à la sculpture animalière et affectionne tout particulièrement le bronze à la cire perdue.
Il fait sa première exposition en 1988, et obtient le premier prix, ce qui l’encourage. Les cimaises se suivent : au Salon d’Automne au Grand-Palais à Paris, en 1990 ; à la Fondation Paul Ricard, dans l’Ile de Bendor, au large de Bandol, puis au Salon des Indépendants au Grand-Palais à Paris, en 1991
1992 ; à la 1ère Biennale de Sculpture Animalière de Rambouillet, en 1992 ; à l’Assemblée Nationale ; à l’Espace Richelieu, Avenue George V à Paris, en 2000 ; etc.
Amoureux du « grand » cinéma français et de ses vraies « gueules », il offre la sculpture d’une panthère à Alain Delon, son acteur préféré. Comme un clin d’œil au Guépard… Il reçoit de nombreux soutiens d’autres artistes connus tels que Robert Pérot, Hugues Aufray, Roland Magdane... Il est répertorié dans le Dictionnaire illustré des Sculpteurs Animaliers et fondeurs de l’Antiquité à nos jours, de Jean-Charles Hachet, Editions Argusvalentine.com.

Exposition Patricia Olivieri et Patrice Chobriat

Infos pratiques

Ouverture & horaires

Du 01/09 au 23/09/2018.
Fermé le lundi.
Du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 15h à 19h.

Tarifs &
réservation

Tarifs

  • Entrée libre.

Contact

Jardin du Musée
Rue Carnot
83230 Bormes-les-Mimosas

+33 (0)4 9 4 71 5 6 60

+33 (0)6 0 9 17 6 4 64

+33 (0)6 1 1 05 1 5 51

musee@ville-bormes.fr